Pourquoi le Front National n’est pas un parti patriote ou anti système

de | 1 septembre 2015
Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedin
Cet article vise à démontrer par les faits et les chiffres que le FN est un parti qui profite de la
misère des français pour son propre profit, et ce bien plus que les autres partis. Cet article n’est pas partisan et ne fait aucun sentimentalisme, il vise à être objectif avant tout.

On y verra les incohérences de ce que le FN avance dans son programme et sa manière de présenter
les choses qui est en contradiction avec la réalité (immigration et fraude sociale).
On verra aussi pourquoi le FN ne se soucie pas du
bien être de la France, pourquoi il crée de l’insécurité au lieu de la combattre comme il le
prétend et pourquoi il n’est pas un parti anti système mais protège les puissants au détriments des plus faibles comme un bon soldat du système.

On verra enfin que si aucun parti politique n’est 100 % honnête le FN est encore moins honnête que
les autres. Que contrairement à ce qu’il prétend il ne veut ni le bien du peuple ni celui de la France.

Sera aussi abordé en conclusion le manque de dialogue sur les politiques migratoires et européennes qui sont récupérées par le FN.

Cet article a également pour but de mettre en avant les arguments nécessaires
pour contrer les mensonges du FN et de tous ces politiques ou autres pseudo-intellectuels qui nous montent les uns contre les autres pour leur profit au détriment du bien commun et de la paix sociale.

1. Malhonnêteté intellectuel ou pourquoi le FN ne veut ni la paix sociale ni l’unité de la
Nation

Le FN base majoritairement son discours politique sur des problématiques d’immigration, de
fraudes sociales et de sécurité. Voyons voir si sa manière d’aborder les choses est justifiée par les
faits.

a. Immigration

Le FN dit sur son site à propos de l’immigration, « nous allons drastiquement réduire les coûts parce
qu’elle pèse sur la communauté nationale, parce qu’elle est utilisé par le grand patronat pour faire
pression sur la baisse des salaires » [1]. Si les dirigeants du FN le disent, ils doivent
savoir de quoi ils parlent. Voyons ça.

Déjà il apparaît qu’une études sur l’immigration de la part de chercheurs de l’université de Lille montre qu’elle pourrait rapporter de l’argent (12
Md) et que les emplois pris par les migrants n’intéressent pas les français [2].

Mais admettons que cette étude soit partisane et basons nous sur leur programme.

Le FN prétend que l’immigration nous coûte de l’argent, beaucoup d’argent : 70 Md par an [3]. Mais sur leur page générale de chiffrage on passe à une
économie de seulement 40 Md sur 5 ans [1]. Donc une économie de seulement 8 Md par an si leur
programme était appliqué.

Au delà de la façon fabuleuse de présenter les choses qui consiste à oublier de préciser le plus
important, ça démontre la subjectivité du FN et donne un indice sur leur façon dont il manipule
l’opinion. Car si le FN aime mettre en avant les chiffres des coûts lié à l’immigration, ce parti oublie de
préciser ce qu’elle rapporte. C’est pour ça qu’au final il ne peut prétendre réaliser qu’une
économie réelle presque 10 fois inférieure par rapport a l’impression qu’on a du coût réel de
l’immigration.

C’est vrai qu’il y a aussi le problème des aides médicales d’état (600 Millions) et des sommes
relatives à la politique d’asile (376 Millions). Je ne sais pas si ces sommes rentrent ou non dans les
économie de 8 Md, mais on va pas être vache et arrondir à 9 Md.

Maintenant remettons les choses en perspective.

A savoir pour 2014 [4] :

  • Budget de l’état (fourchette basse) : 463 Md
  • Déficit budgétaire : 75 Md

Du coup est-ce vraiment l’immigration qui ralentie notre économie ? La perte présumée liée à
l’immigration et ses conséquences représentent grosso modo 1/8 de notre déficit (donc le reste de
l’argent en déficit est 7x plus important que l’argent supposé perdu à cause de l’immigration) et
seulement 1/51 de nos dépenses.

Rien de bien « drastique » en terme d’économie budgétaire, surtout si l’on compare aux 39 Md
(2014) de budget pour les intérêts de la dette [5].

Donc le coût de l’immigration n’est pas un facteur pertinent d’appauvrissement de l’état, il
est même susceptible de lui faire gagner de l’argent si l’on se base sur d’autres études.

Mais il y a encore mieux comme nous allons le voir.

b. Fraudes sociales

Là aussi « un autre poste important d’économies ». Le FN nous explique sur son site « qu’il manque une volonté politique pour aborder de
front ce grave problème, cette source croissante de dépense et d’injustice». Tout à fait d’accord avec
eux.

Voyons voir leur façon de régler les injustices sociales.

J’ai donc recensé les différents chiffres liés aux fraudes fiscales et sociales des années récentes.

Fraudes Fiscales / Évasion Fiscale (Entreprises / Hauts revenus) [6]

50 – 80 Md

Fraudes Cotisations Sociales (Entreprises) [7]

20 – 25 Md

Fraudes CAF (particuliers) [8]

1 Md

Fraudes Prestations Sociales (CAF + Sécurité Sociale + Chômage, …) (Particulier) [9]

4 Md

Coût RSA [10]

10 Md

Prestation non réclamés (RSA – CMU) [11]

6 Md

Prestations totales versées par la CAF/CNAF [12]

83 Md

Conclusion :

Fraude des hauts revenus et des entreprises : 70 – 105 Md

Fraude des pauvres : 4 Md

Allocations non réclamés par les pauvres (donc des économies pour l’état) : 6 Md

Conclusion du conseil d’état : « La fraude des pauvres est une pauvre fraude » [11].

Étrange, ça ne correspond pas vraiment au message du FN qui consiste à dire que la fraude sociale
c’est avant tout la fraude aux allocations familiales (1 Md), chômage, etc. Nous mentirait-il ? Nous manipulerait-il
?

A moins que le FN trouve que frauder 4 Md par des gens dans le besoin est bien plus injuste que
frauder 70-105 Md par des gens qui ont rarement des problèmes de découvert.

Leur façon à eux de régler les injustices sociales ?

Donc même si l’on se dit que l’ensemble des personnes en France qui perçoivent des prestations
sociales de la CAF sont des fraudeurs, le montant total des prestations versées atteint grosso modo
le montant des fraudes des entreprises et des hauts revenus. En d’autres termes, les fraudes
des hauts revenus et des entreprises pourraient suffirent à financer le total des sommes versées par
la CAF pour toute la nation.
Peut être même pouvoir financer en plus les 9 Md de déficit
présumés liés à l’immigration étant donnée les fourchettes estimatives.

Mais alors pourquoi le FN fait-il en sorte de nous faire croire que c’est l’immigration et les « racailles »
qui pillent la France ? Que si l’on éradique l’immigration et la fraude aux allocations familiales alors
miracle l’économie va repartir et tous nos problèmes résolues ?

Avant d’aborder le sujet précisons qu’il est normal que la fraude des hauts revenus et des entreprises
soit supérieure à la fraude des pauvres. Dans toutes les sociétés et classes sociales il y a des fraudeurs.
Mais lorsqu’un haut revenu ou une grande entreprise fraude 100 000 €, combien de fraudes au RSA
faut-il pour atteindre cette somme ?

Donc ne soyons pas comme le FN et ne faisons pas d’amalgames. Il y a peut être
autant de fraudeurs chez les hauts revenus et les entreprises que chez les pauvres, c’est juste que les
montants par individu/entité ne sont pas les mêmes.

En revanche il est beaucoup plus justifiable pour quelqu’un dans l’urgence de frauder que quelqu’un
qui a tout pour satisfaire ces besoins et qui connaît rarement les fins de mois difficile. Comme on
peut déjà le voir, le FN est non seulement incompétent d’un point de vue économique en visant la
mauvaise cible, mais il est aussi totalement injuste avec le peuple le plus touché par la crise qu’il
prétend vouloir défendre.

Mais bon, ça explique aussi pourquoi, et toujours selon leur programme, le FN ne compte faire que 5
Md d’économie par an sur la fraude sociale (25,2 Md sur 5 ans) et 8 Md d’économie par an sur la
fraude fiscale (42,1 Md sur 5 ans) [1]. Pas très courageux les dirigeants du parti
justicier et patriote quand il s’agit d’aller chercher les 70–105 Md de la fraude des plus riches. Ils
prétendent vouloir régler les problèmes économiques de la France et ils crachent sur 70-105 Md ?
Ils roulent pour qui ? Le « grand patronat » et le « système » qu’ils dénoncent dans leur beaux discours? Pas pour le
peuple en tout cas.

Alors oui le FN parlent bien de fraude fiscale dans leur programme. Mais on voit là encore le côté biaisé et mensongé
dans leur façon de présenter les choses.
Donc pour la fraude des pauvres ce parti compte faire 5 Md d’économie. Donc il compte faire plus d’économie que la fraude réel de
4 Md (estimation la plus haute que j’ai pu trouver) ? Et puis même, comment être capable de supprimer toute la fraude ?
En revanche pour la fraude fiscale il va se limiter à 8 Md par an sur les 70-105 Md de fraude,
il va se limiter à seulement une infime partie de cette fraude. A moins qu’il veut nous faire croire
pour des raisons électorales que la fraude des pauvres est à peine inférieur à celle des riches et pouvoir accuser les pauvres,
et bien souvent les immigrés. Honteux, mais on verra mieux pourquoi plus tard.
Donc si le FN est capable de tricher de cette manière, comment leur faire confiance pour le reste ?

Donc pour le FN c’est le « grand patronat » qui baisse nos salaires en raison des migrants qui
profitent de nos largesse sociales. Ou bien dans la réalité ça ne serait pas plutôt les migrants qui
occupent des postes que les français ne veulent pas, sont susceptibles de rapporter de l’argent à l’état,
et le « grand patronat » avec les hauts salaires qui fraudent l’équivalent de toutes les sommes
versées par la CAF ?

Donc le montant de la fraude sociale des pauvres n’est pas un facteur
pertinent d’appauvrissement de l’état, au contraire nous devrions nous concentrer sur la fraude
fiscale et sociale des entreprises et des revenus les plus haut qui représente entre 1/7 et 1/5 du budget de
l’état (fourchette basse) et comblerait facilement le déficit budgétaire.

Mais au fond c’est bien plus vicieux que ça. Par le biais de la fraude aux allocations familiales le FN
voulait que l’on croit que ce sont les immigrés et les « racailles » qui profitent de nous. Il nous
poussent à développer des sentiments négatifs à leur encontre en nous les montrant comme des
profiteurs malhonnêtes et coupables de foutre en l’air notre économie. Il nous pousse à ne pas les
aimer et à les rejeter. Et au final le FN réussie à nous pousser à voter pour lui dans le but
d’éliminer le pseudo-problème qu’il a créé.

Et tout ça pour de fausses raisons comme on vient de le voir, mais il y a pire encore.

c. Sécurité et Immigration

L’ insécurité, ça c’est rentable pour prendre des voix. Ça rassemble car personne n’en veut. Ça fait
peur et on n’aime pas avoir peur. Et puis ça coûte chère aussi, 115 Md selon leur site [13].

Tout comme pour le chiffrage de l’immigration ce parti nous orientent « un petit peu ». Donc que ce soit
le FN au pouvoir ou non, la sécurité a des coût fixes. Et d’après leur programme, entre les pseudos
économies (sous entendu en se débarrassant des immigrés et des « racailles ») et leur augmentation
du budget sécurité/justice on arrive à seulement 1 Md d’économie par an (loin des 115 Md qu’il nous met sous le nez) [1]. Je vous laisse conclure.

Mais le FN ne serait-il pas un peu responsable de cette insécurité et des problèmes qui en découlent ?

Voyons voir.

Au delà des chiffres qui nous ont montré que ce n’est pas l’immigration et les « racailles » qui
plombent économiquement le pays, il faut reconnaître qu’il y a un problème lié à l’immigration et à
l’insécurité en France. Voyons une des causes qui pourrait l’expliquer.

Déjà il faut savoir que les sciences sociales ont démontré qu’il est naturel et instinctif chez les
individus de se méfier et d’avoir tendance à rejeter ceux qui sont différents de nous

C’est humain. Et bien sûr le FN le sait, s’en sert et nous y pousse. Les facteurs comme
l’expérience (bonne ou mauvaise) et l’environnement peuvent diminuer ou accentuer le
phénomène.

Ce phénomène de rejet de l’autre est d’autant plus normal que la différence de culture est plus
grande entre les français « de souche » et la population africaine par rapport aux migrants
précédents qui étaient plus proches de nous (italiens, portugais, espagnols, …).

Donc plus il y a de différences plus il y a de rejet

La couleur de peau fait aussi que tout un chacun peut visualiser ces différences (d’un côté comme de
l’autre, les fameuses « minorités visibles »). Là encore c’est une grande différence, avec un migrant
italien par exemple, que l’on ne va pas reconnaître au premier coup d’œil.
Donc au facteur d’une plus grande différence culturel s’ajoute un facteur de
« visibilité ».
Ce qui augmente d’autant plus ce phénomène de rejet et peut même
engendrer le sentiment d’être « envahie ».

Il faut aussi comprendre que ce phénomène de rejet est vécu des deux côtés, ce qui a tendance à
l’intensifier (ne rejette-t-on pas instinctivement celui qui nous rejette, quel qu’il soit ?)

Ce facteur de « visibilité » explique aussi pourquoi il y a eu moins de problèmes avec les migrants
Italiens par exemple. D’autant plus facilité par le fait qu’il n’y avait pas de parti politique comme le
FN pour nous monter contre eux.

Normalement on peut atténuer ce phénomène de rejet en cassant les préjugés que l’on a sur l’autre

En apprenant des choses sur l’autre, en faisant sa connaissance. Qui ne s’est pas déjà dit « ha tiens
lui finalement il est comme ça ! ». A cause justement des préjugés que l’on avait sur lui. Qu’au final
on s’était trompé lorsque l’on a appris à le connaître ou que l’on a appris des choses positives sur lui.

Cela aurait du être le boulot de l’état de nous faire nous rencontrer, mais aussi de réguler le
phénomène migratoire pour que cela se fasse en douceur

En ce sens il y a peut-être eu une faute de la part des gouvernements précédents de ne pas avoir pris
en compte cette problématique naturelle issue des sciences sociales. Peut-être l’état n’a-t-il pas
suffisamment préparer son peuple et informé les migrants pour créer une unité national. Le FN n’a
malheureusement rien arrangé à ce niveau. Le FN n’a vraiment pas aidé la France sur ce coup là.

Et plus le FN créera des sentiments négatifs envers les immigrés, plus il réussira à obtenir des voix au fil du temps,
voilà son objectif

Donc il a joué sur ces sentiments de rejet pour obtenir des voix. Et pour les obtenir il n’a pas hésité à
monter les différents groupes de notre nation les uns contre les autres. A partir de là, il a créé une
accumulation de sentiments négatifs de part et d’autre des différents groupes, et ces sentiments
négatifs ont tendance à augmenter dans la durée par un effet boule de neige.

La finalité d’un tel processus sur le long terme, s’il n’est pas maîtrisé, est une augmentation
progressive des phénomènes de violence

Ce phénomène de rejet est accentué par une mauvaise conjoncture économique qui crée elle aussi
des sentiments négatifs facilement canalisable vers ceux qui sont différents de nous (phénomène du
bouc émissaire, là aussi quelque chose que l’on retrouve un peu partout). La finalité d’un tel
processus sur le long terme, s’il n’est pas maîtrisé, est une augmentation progressive des
phénomènes de violences dû à une trop grande accumulation de sentiments négatifs qui tendent à
virer vers l’explosion. D’ailleurs n’est ce pas un peu ce qui est en train de se passer dans
notre pays ?

Ces phénomènes de violence seront d’autant plus facilités que les immigrés et les français d’origine
étrangères qui vivent cette situation la voient comme une injustice. Et comme on vient de le
démontrer ils ont raison de le penser.
Et les français d’origine étrangère ont d’autant plus de raisons de penser qu’ils sont face à une injustice
qu’ils ne se sont pas imposés à la France, mais que la France a favoriser l’immigration via ses politiques migratoires
et ses besoins de main d’oeuvre.

Le FN joue aussi sur l’amalgame entre étrangers et français issus de l’immigration

Et puis soyons honnête, le FN joue sur l’amalgame entre étrangers et français issus de l’immigration.
Donc lorsque l’on croise un maghrébin dans la rue, tout le monde fait-il la part des choses ? Le
prenons nous pour un français ou bien un étranger ? Quels préjugés avons nous sur lui, un profiteur,
une « racaille » ?

Au final est-ce donc réellement patriotique de diviser sa nation pour des causes injustifiées
et risquer une augmentation progressive de la violence au sein du pays ?
Est ce donc
patriotique de pousser son peuple à ressentir les sentiments les plus bas de l’espèce humaine au lieu
de le pousser vers le haut ?

Le FN ne veut pas le bien de la France

Leur attitude est irresponsable, malhonnête et on pourrait même se demander si ce n’est pas un acte
de trahison. Le FN pousse au conflit et à l’éclatement de la Nation à des fins électorales. En plus pour
des raisons totalement fausses. Il menace la paix sociale et l’unité du pays pour leur propre profit,
comme de véritables parasites sociaux, comme les profiteurs du système qu’il se plait à
dénoncer. C’est lui (le FN) qui profite du système et de la France.

Mais il y aussi le sentiment des français de perdre leur identité nationale

Ça peut se comprendre étant donné la situation, mais il y a certainement une part de subjectivité lié
à toutes ces années où beaucoup ont joué à mettre de l’huile sur le feu et rendre coupable ceux qui
ne l’étaient pas. Mais il a l’air urgent de réguler cette immigration si cela peut calmer les esprits et
éviter une trop grande division du corps sociale.

Il faut aussi être réaliste et apprendre à accepter tous ces français issus de l’immigration qui au final
ne sont pas coupables de grand chose

Chercher la division nationale n’a rien de patriotique ni de bénéfique pour
l’avenir.

Donc le problème de l’insécurité est un vrai/faux problème, le FN en est en parti responsable. Il
essaye de nous manipuler pour son propre intérêt, pas les nôtres. Et le pire c’est que cela peut être
naturel d’être attiré par leurs idées étant donné la situation actuelle. Ce parti le sait et il en joue.

Faux problème car en partie créé par la division du peuple exercé par le FN. Vrai problème car
aucune société n’est parfaite.

Vrai/faux problème car lorsque l’on arrêtera de diviser la nation, de monter les gens les uns contre les autres, les tensions s’atténueront
naturellement et les problèmes d’insécurité qui en découlent disparaîtront avec

Et pour dire que le phénomène de bande et d’insécurité n’est pas nouveau, nos anciens se
souviennent certainement des « blousons noirs » (mais tous bien blancs) qui faisaient peur aux braves gens dans les années 50/60 [14] .

Rappelons aussi quelques chiffres concernant l’immigration en France.

Selon l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) le pourcentage des
immigrés en France est passé de 6,2 % en 1962 à 8,8 % en 2012. En ce qui concerne le pourcentage
des étrangers il est passé de 4,7 % en 1962 à 6,1 % en 2012 [15].

L’INSEE différencie immigré et étranger. Retenons que selon cet organisme un immigré peut aussi
être français. La confusion lié à ces définition pourrait expliquer la disparité des chiffres que l’on
peut entendre (10 % de la population sur la page immigration de wikipedia).

Comme on peut le voir, s’il y a eu effectivement augmentation depuis les années 60 elle est inférieur
à 2 points si l’on considère exclusivement les personnes non françaises en France.

L’immigration clandestine est un autre sujet qui peut nourrir toute sorte de fantasmes. Étant donnée
l’impossibilité d’obtenir des chiffres fiables sur le sujet, gageons que cela a dû être plus ou moins le
cas pour toutes les époques. Ce qui ne veut pas dire non plus qu’il ne faut rien faire.

Il faut aussi savoir que la France a un taux d’immigration qui n’est pas supérieurs à des pays comme
l’Allemagne, le Royaume-Uni ou l’Italie.
[24]

C’est donc le FN qui a contribué et entretenu ce climat d’insécurité qu’il dénonce, comme les actes
qui en découlent et les dépenses qui y sont lié

Le FN crée ce qu’il veut combattre. Combien d’actes de violence et de sang versé (français comme
étranger) sont-il à mettre au compte de leurs discours qui nous tirent vers le bas et nous poussent à
la faute ? On ne le saura sans doute jamais.

Au fait, saviez vous qu’un responsable FN a mis le feu à des voitures pour accuser la « racaille ». Et
on parle bien d’un cadre, un penseur du parti, pas un militant de base que l’on peut accuser d’acte
irresponsable et isolé. Bien sûr il a été viré du parti … il s’est fait prendre [16].
On va même sûrement entendre qu’il avait des problèmes psychologiques, que c’est un cas isolé, etc.
Vu leur grande honnêteté on aurait raison de les croire.

Mais ce n’est pas encore fini.

2. Ses dirigeants ne sont pas plus honnêtes que les autres

Donc on a vu que le FN était malhonnête dans sa démarche intellectuel et dangereux pour
l’avenir de la nation.

Quand est-il des malversations financières et autres abus de bien sociaux ?

A entendre ses dirigeants le FN est un parti honnête (sous entendue, pas comme tous ces étrangers ou les partis au pouvoir).
Pourquoi pas, mais facile aussi tant que l’on a pas eu le pouvoir. Donc difficile de juger sur ce point … ou pas.
Avant 2013 il a obtenu 4 villes importantes (toutes FN au départ, certains maires ayant changé de famille politique avec le temps).
Il manque encore de recul pour les villes obtenues après 2013, c’est pourquoi elles ne sont pas abordées ici.

Voici les condamnations effectives en ce qui concerne les malversations financières du FN (je ne
prend pas en compte les faits de violence, diffamation, mise en examen ou affaires en cours ; trop
nombreuses).

Mairie de Vitrolles, détournement de fond [17]

Mairie de Marignane détournement de fond [18]

Mairie de Toulon, détournement de fond et complicité d’abus de confiance [19]

Donc le 3/4 des grosses mairies que le FN a obtenu avant 2013 a connu des malversations financières. Rien à
dire de plus, les faits parlent d’eux même.

Et l’ancien chef ?

1998 – Jean Marie Le Pen, Redressement Fiscale de 1 000 000 de Francs [20]

Donc là on voit peut-être mieux pourquoi le FN ne souhaite pas s’attaquer à la fraude fiscal des
riches et du patronat et préfère s’en prendre aux plus faibles (son fond de commerce dans un sens
comme dans l’autre). Son propre fondateur fraude. Pire, sa fille Marine affirme même que l’évasion
fiscale ce n’est pas très important, ben voyons [21]. Tel père tel
fille chez les Le Pen.

Donc le FN via sa chef Marine Le Pen va même jusqu’à prétendre qu’ouvrir un compte à
l’étranger « c’est un acte complètement anodin» alors que l’évasion fiscale pourrait couvrir
l’ensemble des versements de la CAF (fourchette haute) et son père va même jusqu’à frauder lui
même.

Là aussi on voit qu’il n’y a aucune volonté de leur part d’améliorer les choses ou de combattre le système, pire le FN nous
détourne des véritables fraudes en accusant les pauvres qui n’y sont pas pour
grand chose si l’on regarde les volumes d’argent en jeux (4 Md pour les fraudes sociales contre 50-80 Md pour l’évasion fiscale).

Celà prouve aussi que lorsque ce parti parle de fraudes sociales dans leur programme il parle de la fraude des pauvres,
celle qui est loin de coûter le plus. En protègeant les puissants et le bizness juteux de l’évasion fiscale du monde de la finance
on voit bien que le FN est loin d’être anti système, il protège le système.

Mais ça se comprend. Si tout le monde réalisait que la fraude des pauvres (bien souvent réduit aux immigrés) n’est
pas le problème de nos soucis économiques comme on vient de le démontrer, leurs beaux discours
tomberaient à l’eau. Alors le FN protège son petit secret et son petit bizness au détriment
de la sécurité de la France et des français.

Donc d’après eux « il manque une volonté politique pour aborder de front ce grave problème (les
fraudes sociales), cette source croissante de dépense et d’injustice». Je crois que l’on vient de voir
que ce n’est par sur eux que l’on peut compter pour résoudre le problème, bien au contraire une fois
encore. Et pour ce qui est de l’injustice là encore les faits parlent d’eux même.

Au fait, il y a encore une enquête en cours sur une autre fraude fiscale de Jean Marie Le Pen, mais
on imagine bien sûr qu’il est accusé pour rien et qu’on lui en veut. Vu tout ce que l’on vient de voir,
on veut bien le croire [22].

3. Conclusion – Immigration et Euro

Il a été démontré par les faits que :

  • Le coût de l’immigration n’est pas un facteur pertinent d’appauvrissement de l’état, il est même
    susceptible de lui faire gagner de l’argent
  • La fraude des caisses sociales est minime par rapport à la fraude des hauts salaires et des
    entreprises
  • La fraude des hauts salaires et des entreprises pourraient suffirent à financer le total des
    sommes versées par la CAF pour toute la nation
  • Il est normal que les fraudes des hauts salaires et des entreprises soit supérieures à celle des
    pauvres, c’est une question de volume monétaire, cela ne veut pas dire que les riches fraudent plus
    (ou moins) que les pauvres
  • La France a un problème face à l’immigration, l’intégration et la sécurité et doit trouver une
    solution
  • Les immigrés ne se sont pas imposés à la France, mais la France les a invités à venir via ses politiques migratoires et son besoin de main d’oeuvre à l’époque
  • Le FN protège son fond de commerce en essayant de nous détourner des réalités
  • Le FN tire le peuple français vers le bas et le pousse à la faute au lieu de le tirer vers le haut et
    l’unifier
  • Le FN cherche à nous faire peur pour mieux nous manipuler et nous diviser
  • Le FN profite de nos instincts à rejeter ce qui est différent de nous pour faire ses petites
    affaires
  • Personne n’est réellement responsable si ce n’est ceux qui nous ont manipulé
  • Le FN divise la Nation et prend le risque d’une augmentation progressive des violences à des
    fins électorales et pour des motifs non justifiés par les faits
  • Les dirigeants du FN n’ont rien d’un parti patriote, ils fraudent, menacent la paix sociale et
    l’unité de la Nation pour leur profit personnel, comme de véritables parasites sociaux, des profiteurs
    du système
  • Les dirigeants du FN ne sont pas anti système, ils protègent les puissants au détriments des plus faibles et utilisent
    toutes les pires ficelles du système pour arriver à leurs fins (abus de biens sociaux, mensonges, division du peuple, peur, obscurantisme, …)
  • Le meilleur moyen de faire baisser l’insécurité est de ne pas voter pour ceux qui nous
    divisent, ceux qui nous montent les uns contre les autres

Marine Le Pen tente bien sûr de lisser l’image de son parti, mais force est de constater que leur fond
de commerce est toujours le même, seul la forme change. Comme d’autres elle essaie de nous
enfermer dans un schéma de penser binaire (gentils français / méchants immigrés) alors qu’il y a
toute une palette de nuances. Il y a des gens biens ou des sales mecs, souvent un mélange des deux,
chez les français comme chez les immigrés et comme chez les « racailles » qui quelque fois n’en
sont que par leur tenue vestimentaire. Tout comme il y a des individus qui vont être plus
ou moins enclins à développer des instincts de rejet en fonction de leur histoire, de leur
environnement, de leur entourage proche, …

En ce qui concerne l’absence de dialogue réel sur la régulation de l’immigration qui est une source
de tension, ne devrions-nous pas ouvrir ce dialogue ? Ne devrions-nous pas nous aussi commencer par
accepter la présence de tous ces français issus de l’immigration et les étrangers déjà présents ? Et
comme un retour en arrière sur ce point semble illusoire pourquoi ne pas tout faire pour aller de
l’avant ? Pourquoi la France semble ne pas réaliser et accepter qu’elle est devenue multiculturelle ?

Pourquoi aussi ne pas avoir accueilli ceux qui ont une culture différente de la notre en leur facilitant
l’expression de cette culture plutôt que de les forcer à aller contre leur nature ? Si se forcer
à suivre une coutume étrangère qui ne nous convient pas serait faire preuve de faiblesse, alors la
laisser s’exprimer ne serait-ce pas plutôt faire preuve d’hospitalité, faire preuve d’intelligence dans la
manière d’accueillir l’autre dans notre pays ?

Il y a plus de trente ans tout le monde trouvait normal d’avoir des menus dans les cantines scolaires
adaptés aux différentes confessions religieuses. Pourquoi ce changement de mentalité ? Là aussi le
discours du FN ne serait-il pas responsable de ce changement dans notre façon de voir en ayant
favoriser un mécanisme de rejet de tout ce qui est étranger, en ayant favoriser un extrémisme laïc
qui tend à devenir plus intolérant que ne l’ont pu être toutes les autres religions ? Notre
identité est-elle d’être laïc ou bien de ne pas tolérer tout ce qui est religieux ?
Qui nous
force à adopter telle ou telle religion en vivant simplement la sienne ? En ce sens le principe de
neutralité de la laïcité lié à la loi de 1905 est respecté, notre identité est respecté [25].

D’ailleurs n’est ce pas prendre le français pour un imbécile en pensant qu’il puisse se convertir à une
religion parce qu’il voit un signe religieux porté par un autre ? N’est ce pas perdre notre
identité que de devenir si intolérant et inhospitalier ? L’identité de la France n’est-elle pas d’être
aussi terre d’accueil et patrie des droits de l’homme, l’identité de la France n’est-elle pas Liberté
Égalité Fraternité ?

Et puis si les étrangers ont été accusé à tord, tout ceux qui ont votés pour le FN et/ou ont commis
des actes injustes ne sont pas forcément des « gros cons de racistes ». On les a surtout poussé à ne
pas aimer l’autre en utilisant les instincts les plus bas de la nature humaine.


Honnêtement, comment auriez vous réagi si on vous avez présenté ceux qui viennent chez vous
comme des voleurs, des profiteurs ? Vous n’auriez pas eu envie de les rejeter ?

Et de l’autre côté, si vous aviez été rejeté parce qu’accusé à tord, vous n’auriez pas eu envie de mal
vous comportez avec ceux qui vous repoussaient pour rien ? A qui la faute ?

Et pour la crise des réfugiés qui fait l’actualité en ce moment,
ne serait-ce pas un peu la faute de nos politiques étrangères qui viole le droit des peuples à disposer d’eux même
pour des raisons économiques ? [28]

Enfin et pour casser une dernière idée reçue. On a donnée à la théorie de l’évolution de Darwin une
interprétation erronée qui est restée dans l’inconscient collectif. L’interprétation selon laquelle « la
loi du plus fort » ou encore la justification de la violence en raison « d’une supériorité d’une race sur
une autre » seraient dans l’ordre des choses ne correspond en rien à la vision et ce que tend à
démontrer Darwin. Au contraire il voyait avec l’apparition de l’homme une nécessité de la
supériorité de la culture sur la nature [23].

En d’autres termes Darwin prônait le développement du sens des valeurs et du lien sociale
pour l’évolution et la survie de l’espèce. Soit tout le contraire de ce qui a été communément admis.
Comme tout le contraire de l’attitude du FN qui nous trompe et cherche à casser le lien sociale. L’avis de Darwin sur ce point
rejoint d’ailleurs les thèses de cet article qui tendent à prouver que l’attitude du FN qui nous poussent à favoriser
nos instincts les plus bas (nature) au lieu de nous pousser vers le haut (culture) nous mène droit dans le mur au lieu d’évoluer.

Donc bien sûr aucun parti n’est 100 % honnête, mais le FN est dangereux (ce que certains
pressentaient) et ne tire pas la France vers le haut pour toutes les raisons évoqués et démontrés ici.
Ce n’est pas non plus le seul en politique à jouer sur ce type de discours. Sachons reconnaître les
hommes politiques qui nous veulent du bien (en tout cas pas autant de mal que nous veux le FN) ou
du mal en fonction de leurs discours (et des fois ce discours peut être différent au sein d’un même
parti, en fonction des hommes).

D’autres partis qui ne sont pas aussi proches du pouvoir que le FN parlent de réguler l’immigration ou sortir de l’euro.
Et là encore pour l’euro, le FN ne veut pas une sortie de l’union européenne mais une renégociation des traités
qui est peut-être aléatoire [26] [27].

Mais comme on l’a vu ce n’est pas le FN qui est
capable d’améliorer ou changer les choses de manière positive. En ce sens il est même pire que les autres partis. En plus de nous
prendre pour des imbéciles le FN menace l’équilibre de la Nation.
Et avant les
présidentiels et pour gagner des voix certains gros partis (Les Républicains et le PS principalement)
pourraient faire des concessions et comprendre la problématique. Signons des pétitions en ce sens.

Et certains de ces partis ne demandent qu’à monter :

Pour l’immigration et l’euro il y a Debout La France et l’UPR

Pour une sortie de l’euro et de l’europe il y a le MPEP, le MRC

Pour une sortie de l’euro il y a le Front de Gauche

Mais en attendant ne faisons plus confiance à tout ceux qui veulent nous instrumentaliser, nous faire
peur sous de faux prétextes et nous monter les uns contre les autres à des fins électorales et au
mépris d’un éclatement du corps sociale Français.

Ne faisons plus confiance aux irresponsables qui attisent la haine et la rancoeur en jouant sur la
misère des Français.

Ne faisons plus confiance à ceux qui veulent nous faire peur et utilisent les politiques sécuritaires
pour mieux nous diviser et nous manipuler.

Ne faisons plus confiance à ceux qui détruisent la France sous prétexte de la sauver.

Ne faisons plus confiance à ceux qui veulent empêcher la paix sociale et l’unité de la France.

Ne faisons plus confiance au FN, aux Estrosi, aux Ciotti, aux Moréno, aux Zemmour, aux Fourest et aux autres.

Ne leur faisons plus confiance pour qu’ils comprennent que cela ne sert à rien de nous monter les uns contre les autres s’ils veulent avoir nos voix

Ne leur faisons plus confiance et que la honte soient sur ceux qui mettent la France en danger pour leur propre profit

philippot : « on ne peut pas se faire tromper cent fois par les mêmes personnes »

Épilogue :

La paix sociale qui engendre l’unité donne les bases nécessaires à la construction et à la prospérité.
Elle empêche que les forces contraires issus d’une désunion ralentissent cette construction,
l’avancement du progrès et la bonne marche de l’économie.

Voilà son avantage, pour peu que cette paix soit réelle et basée sur une orientation et une éducation qui nous tire vers
le haut et favorise la compréhension mutuelle et l’acceptation des différences de tous ceux qui
composent notre corps sociale.

Unité ne voulant donc pas dire uniformité, mais tolérance de l’autre.
Tolérance ne voulant pas forcément dire d’aimer ou d’être d’accord avec l’autre,
mais d’accepter qu’il vive au sein de notre société sans l’agresser ou le discriminer s’il ne représente pas de danger réel.

Une réflexion sur l’orientation et les valeurs de notre société pourrait donc être bénéfique pour tous,
dans le but de sortir du climat de tension mis en place par le FN et tous ceux qui véhiculent ce même type d’idées. Rien ne sera jamais parfait, mais rien de nous empêche
de prendre la bonne direction. Pour notre avenir, celui de nos enfants et de notre descendance.

 

Cette article est du domaine publique, ne pas hésiter à le reprendre ou le diffuser si vous avez aimé.

Sources html de l’article : Sources html

 

Les liens ci dessous renvoient vers un site d’archivage du web pour être sûr de conserver toutes les sources. Le libellé du lien pointe vers la source originale.

[1] http://www.frontnational.com/chiffrage-du-projet-presidentiel/

[2] http://www.courrierinternational.com/article/2010/12/02/les-tres-bons-comptes-de-l-immigration

[3] http://www.frontnational.com/leprojet-de-marine-le-pen/autorite-de-letat/immigration/

[4] http://www.insee.fr/fr/themes/comptes-nationaux/tableau.asp?sous_theme=3.2&xml=t_3203

[5] http://www.insee.fr/fr/themes/comptes-nationaux/tableau.asp?sous_theme=3.2&xml=t_3203

[6] http://www.lejdd.fr/Economie/Swissleaks-combien-l-evasion-fiscale-coute-t-elle-a-la-France-717390

[7]

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/09/16/20002-20140916ARTFIG00312-la-fraude-aux-cotisations-sociales-depasse-20-milliards-par-an.php

[8]

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/06/01/20002-20150601ARTFIG00168-envolee-des-sanctions-pour-fraude-aux-allocations-familiales.php

[9] http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/07/21/20002-20120721ARTFIG00266-presque-4-milliards-d-euros-de-fraudes-en-2011-en-france.php

[10] http://www.senat.fr/rap/a08-032/a08-0327.html

[11] http://www.monde-diplomatique.fr/2013/07/WARIN/49351

[12] http://www.economie.gouv.fr/dnlf/branche-famille-regime-general-0

[13] http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/autorite-de-letat/securite/

[14] https://fr.wikipedia.org/wiki/Blouson_noir_(sous-culture)

[15] http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF02131

[16] http://www.huffpost.com/fr/entry/7551510

[17]

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20071128.OBS7341/l-ineligibilite-de-bruno-megret-confirmee-en-appel.html

[18]

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111109.FAP7742/prison-avec-sursis-et-ineligibilite-pour-l-ancien-maire-de-marignane.html

[19] http://ldh-toulon.net/souvenir-du-front-national-une.html

[20] http://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-pen-rattrape-par-lefisc_492745.html

[21]

http://blogs.mediapart.fr/blog/matthieu-lepine/100413/le-front-national-minimise-la-fraude-fiscale-et-salue-la-memoire-de-la-pire-ennemie-de-la-class

[22]

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/06/09/01016-20150609ARTFIG00402-jean-marie-le-pen-vise-par-une-enquete-pour-blanchiment-de-fraude-fiscale.php

[23] http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2013/11/darwin-et-le-darwinisme-social.html

[24]
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/08/06/sept-idees-recues-sur-l-immigration-et-les-immigres_4467506_4355770.html

[25] http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000508749

[26] http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/redressement-economique-et-social/euro/

[27] http://www.les-crises.fr/democratie-kaput-epilogue/

[28] http://zepworld.blog.lemonde.fr/2015/09/08/mi-petit-mi-grand/

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *